Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name *
Username *
Password *
Verify password *
Email *
Verify email *
Captcha *
Reload Captcha
Super User

Super User

De nouvelles mesures d’apaisement politique ont été prises en ce début de semaine par le gouvernement togolais. Dans un communiqué rendu public par la Présidence de la République, il est signifié que le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé en faveur de l’apaisement du climat politique au Togo a accordé ce 16 juillet une grâce présidentielle à un certain nombre de détenus condamnés pour des infractions commises lors des violentes manifestations politiques de ces derniers mois à travers le pays.

A compter du mercredi 18 juin, la Coalition des 14 de l’opposition togolaise entame sa série de manifestations dans les grandes villes du Togo, suite à la note d'information adressée au ministère en charge de l'Administration Territoriale qui en a pris acte. Ainsi donc les responsables de la coalition seront dans les villes qui, il y'a quelques mois lui avaient été interdites par le gouvernement notamment Bafilo, Mango, Sokodé et Kara.

Une délégation de la CEDEAO avec à sa tête le commissaire à la paix et à la sécurité de la CEDEAO, le général Behanzin est à Lomé depuis ce mercredi. Ce jeudi 19 juillet la délégation a rencontré les deux protagonistes de la crise au Togo. Le but de cet ultime exercice est de faire l’évaluation de la mise en œuvre des mesures préconisées par les facilitateurs au dernier round des discussions inscrites au dialogue inter-togolais

La crise politique togolaise et sa résolution par les différentes tractations des observateurs et facilitateurs de la CEDEAO sera à un tournant décisif le 31 juillet prochain au sommet des chefs d’état et de gouvernement de cette organisation sous régionale. La feuille de route annoncée à l’issue de cette rencontre et qui sera donc une sorte d’imposition des pistes de solution durable à cette crise est vivement attendue par tous les acteurs et surtout les populations.

Suite aux recommandations des facilitateurs au gouvernement togolais à garantir le droit et la liberté de manifester en toute sécurité sur l’ensemble du territoire national à la fin de l'ultime dialogue entre protagonistes et facilitateurs il y a quelques semaines, la coalition des 14, après s'être félicitée de l'appel des facilitateurs sur la levée de ces restrictions, prévoit une série de manifestations sur toute l'étendue du territoire national notamment dans les villes de l'intérieur du pays.

Le 33éme numéro de "Jeudi J'ose", une initiative du FAIEJ a tenue ses promesses ce jeudi 12 juillet à Lomé. Les jeunes entrepreneurs venus d'un peu partout du pays ont été édifié sur la thématique "Quelles stratégies de communication pour booster votre activité?

Depuis 2013, le Togo mène une lutte contre l'usage du mercure dans la dentisterie sur son territoire. Cette déclaration bien que saluée par les Organisations de la Société Civile(OSC) peine à rentrer en application. C’est pour définir une feuille de route pour une élimination définitive de cet usage de mercure dans la dentisterie au Togo que l'ONG les Amis de la Terre-Togo en collaboration avec ses partenaires a tenue une séance de travail à Lomé ce mercredi 18 juillet. Cette rencontre a réuni une trentaine de participants, y compris le Président de l'Alliance mondiale pour la dentisterie sans mercure, en visite au Togo.

Le Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et de l'Intégration Africaine du Togo a servi de cadre ce jeudi 19 juillet pour la signature de l’amendement de l’accord de siège conclu entre le Gouvernement Togolais et le Fonds GARI, devenu suite à son changement de dénomination African Guarantee Fund West Africa (AGF West Africa) a constaté un reporter du groupe de PRESSE DEGNIGBAN

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Calendrier

« October 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31