Info international
Typography

L’élection est prévue pour le mois d’octobre prochain. Mais en attendant, Qian TANG ne veut pas attendre dans son bureau et croire à la divine providence.

En tournée africaine, Qian TANG est arrivé au Togo pour rencontrer les autorités togolaises en vue de son élection.

A la sortie d’une audience avec Komi Sélom Klassou, le chef du gouvernement togolais, Qian TANG a indiqué qu’il était venu solliciter le soutien du Togo pour son élection au poste du directeur général de l’Unesco à l’éducation.

Lomé et Pékin sont de grands amis, sans doute qu’il est reparti de Lomé avec cette assurance de la voix du Togo en poche. Mais le Togo est un pays souverain qui peut en décider autrement compte tenu des intérêts en jeu.

Qian TANG, né le 8 décembre 1950 à Pékin (Chine), est le Sous-Directeur général pour l’éducation de l’UNESCO, depuis avril 2010. Il a rejoint l’organisation en 1993.

  1. Tang dirige actuellement le Secteur de l’éducation de l’UNESCO, composé de personnes réparties au Siège, dans les bureaux hors siège et les sept Instituts pour l’éducation.

Sous sa direction, le Secteur assure la coordination au niveau mondial et régional et la mise en œuvre et le suivi de l’Objectif de Développement Durable 4 consacré à l’éducation.

Au cours de son mandat en tant que Sous-Directeur General pour l’Education, M. Tang a assumé des fonctions parallèles. Entre novembre 2016 et mars 2017, il a occupé le rôle de Directeur par intérim du bureau des ressources humaines. Il œuvre à faire réviser les politiques en matière de ressources humaines en vue d’améliorer la gestion de l’organisation.

De septembre 2015 à juillet 2016, il a été responsable du Bureau de la planification stratégique. C’est lui qui a présenté le document de Programme et Budget de l’UNESCO (38C/5) à la 38ème session de la Conférence Générale.

Ken LOGO

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS