Info international
Typography

Le ministre des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration Africaine du Togo M. Robert Dussey a confirmé confirmé lundi matin le report du sommet Afrique Israël prévu pour se tenir au mois d’octobre prochain.

« Oui je peux vous confirmer que le sommet Afrique Israël prévu pour se dérouler ici même dans la capitale togolaise du 23 au 27 Octobre est reporté » a confié Robert Dussey joint au téléphone par  notre rédaction.

Officiellement pour l’heure, aucune raison n’est donnée pour justifier ce report.                                            

Sur le site officiel de l’événement, il est affiché en grand caractère à la page d’accueil « REPORTE ».

Une autre source précise qu’il ne s’agit pas d’annulation, comme « certains le disent ».

« Les deux parties vont très vite annoncer de nouvelles dates et les raisons du report seront clairement exprimées » précise notre source.

De même, Emmanuel Nahshon, porte parole du ministère israélien des Affaires étrangères cité par l’agence Turque Anadolu lundi a fait savoir que cette décision a été prise « suite à une demande du président togolais et des discussions avec le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ».

Nahshon n’a pas précisé lui non plus  les raison de cette décision subite. Il a juste expliqué que le président togolais a insisté sur l’importance de bien mener les préparatifs afin de garantir la réussite du sommet.

Nahshon a précisé également que des pourparlers auront lieu dans un futur proche, que ce soit au niveau bilatéral ou à l’occasion de colloques et forums régionaux, afin de garantir un succès sans faille du sommet.

Ce sommet qui s’annonce comme le symbole du retour en force de l’Israël en Afrique devrait se tenir autour du thème « Les fondements d’une prospérité partagée ».

Il était annoncé comme une « opportunité unique qui permet aux dirigeants africains et israéliens de la politique, de la sécurité, du développement et des affaires de se rencontrer, de dialoguer et de coopérer ».

Des milliers de décideurs africains et israéliens du monde politique, diplomatique et économique, des experts en sécurité, des faiseurs d’opinion étaient attendus dans la capitale togolaise Lomé.

Lomé « un havre de paix et de stabilité politique et économique, véritable hub en Afrique de l’Ouest » était présenté comme telle, une « destination par excellence pour accueillir ce sommet Israël Afrique ».

Mais le pays connait des troubles sociaux politiques depuis quelques semaines liées aux réclamations de réformes politiques par l’opposition togolaise.

La semaine dernière, des manifestations de l’opposition ont été dispersées par coups de gaz lacrymogènes et cette semaine de nouvelles manifestations de l’opposition sont en vue.

Ken LOGO

 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS