Politiqe
Typography

"Aujourd'hui, toutes les conditions sont réunies pour permettre le démarrage du dialogue, et nous sommes convaincus, la confiance et la décrispation ne pourraient que s'affermir lorsque les acteurs politiques se retrouveront autour d'une table pour débattre des véritables projets et programmes politiques et aussi rechercher des solutions communes et viables au bon fonctionnement de notre démocratie" c'est par ces mots que  le gouvernement a tendu la main à la coalition des 14 partis pour un dialogue, condition Sinéquoine pour le retour de l'apaisement au Togo. Autrement dit,le gouvernement togolais se dit prêt pour dialoguer avec Tikpi Atchadam et ses amis de la coalition.

Une délégation de 05 Ministres etaient face à la Presse national et international dans l'aprés midi de ce jeudi pour donner l'opinion du Gouvernement de Sélom Klassou sur la crise qui secoue le Togo depuis le 19 aoùt dernier. La vague de contestation et de tension que traverse le Togo  affaiblissant le pays à tous les niveaux.

Dans sa déclaration liminaire, le Gouvernement, dans sa volonté constante d'ouverture dit avoir adopté le O5 décembre 2017, un projet de révision constitutionnelle consacrant la limitation des mandats électifs notamment celui présidentiel de cinq ans renouvelable une seule fois et l'instauration du scrutin majoritaire à deux tours pour l'élection du Président de la République.

Afin de faire revenir l'appaisement, la paix, la sécurité et la cohesion nationale, les Ministres Yark Damehane de la sécurité, Gilbert Bawara de la fonction publique, Pius Agbetomey de la justice, Guy Madjé Lorenzo de la communication et Mijiyawa de la santé porteurs du message du Gouvernement ont par la déclaration liminaire laissé entendre que le l'Etat togolais a accentué le 06 novembre 2017, les messures d'appaissement afin de créer une atmosphère de confiance et de sérénité dans le pays et en outre a réetéré son appel au dialogue pour lequel toutes les conditions selui lui est réuni à ce jour.

Dans la déclaration, les messures d'appaisement prises par le gouvernement portent notament sur la levée des restrictions temporaires qui avaient été decidées pour limiter les marches et les manifestations de rues en semaine, la mise en place d'un dispositif concerté pour encadrer les manifestations de septembre 2017 et ce, après 22heures, la liberation, suite à une mesure de grâce presidentielle, de 42 personnes, membres de la coalition des 14 partis, qui avaient été interpellées, jugées et condamnées à des peines de prison ferme pour delits divers commis en marge des manisfestations. Il en ai de même pour le secrétaire général du PNP. Des messures supplémentaires sont encore à l'etude en faveur d'autres personnes interpellés et dont les dossiers sont en cours d'instruction, notamment le cas des imams de Sokodé et de Bafilo,des messures sont envisagées en leur faveur et ce, dans le respect des règles de la procédure judiciaire. Concernant les personnes inculpées dans l'affaire des incendies des marchés, la justice a procédé à la levée de la messure de contrôle judiciaire à laquelle était soumis le chef de fil de l'opposition Jean Pierre Fabre. Quant aux personnes en détention provisoire dans la même affaire, la procédure d'instruction est quasiment bouclée et des messures de clémence pourraient être envisagées à l'issue du procès.  L'une des messures prises par le gouvernement est également  l'allégement du dispositif de sécurité déployé à Sokodé, Bafilo et Mango et la prise en charge par le Gouvernement des personnes blessées lors des manifestations. Le pouvoir se dit disponible pour étudier avec les partis politiques les conditions et les modalités pouvant permettre une reprise progressive des manifestations dans les villes de Sokodé, Bafilo et Mango, en tenant compte des défis sécuritaires liés à la circulation des armes et de munitions dérobées et aussi  prendra toutes messures de sécurité et de protection au profit des leaders des partis politiques qui en font officiellement la demande auprès des services compétents de l'Etat.

Outre ces mesures, des démarches envers les responsables de la coalition des 14 seront entrepris en vue d'entamer les discussions préléminaires concernant le dialogue dont la date nest pas encore connue.

Le Gouvernement dans sa déclaration a profité pour exhorter les partis politiques à oeuvrer, de bonne foi, pour un heureux aboutissement du dialogue dans l'intèrêt supérieur du Togo. Dans cette logique il addressera une invitation aux principaux leaders afin de les convier à des consultations visant à receuillir leurs suggestions concernant le format et les modalités du dialogue.

Les Ministres ses sont égament exercé à répondre aux questions des journalistes pour apporter plus d'illustration par rapport au contenu de leur message.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS