Politiqe
Typography

 La crise togolaise se poursuit après un temps de repis la semaine passé. L'opposition togolaise ne veut pas lâcher l'affaire comme le souhaite la communauté internationale en proposant aux protagonistes de cette crise le dialogue afin de finir définitivement avec la crise qui n'a trop durée.


Toutes les forces vives démocratiques seront dans les rues sur tout l'étendue du pays pendant trois jours cette semaine pour faire savoir au régime cinquantenaire de Faure Gnassingbe et à la communauté internationale que  le retour de la Constitution de 1992, le vote de la diaspora, l'élection à deux tours et le dévérouillage des institutions qu'elles réclament doivent être une réalité au Togo même si le pouvoir veut jouer à la sourde oreille.
Pour cette 21ème manifestations de , la coalition veut adopter la stratégie du Collectif Sauvons le Togo qui consiste à taper les caserolles et tout récipient dans tout le pays lorqu'il sonnera midi afin de faire résonner dans les oreilles de leur adversaire leur revendication. une méthode qui selon elle indisposera le régime trop têtue qui gouverne le pays. Cette pratique selon la coalition est prévue pour le vendredi 29 décembre à midi à tout les endroits sur le territoire togolais. L'opposition se dit déterminée à passer son message et mettre pression sur Faure  Gnassingbe et sa bande même si certains cadres du parti Union pour la République font savoir à l'opinion que c'est une chimère de vouloir faire partir leur champion du pouvoir par la rue.
" Ceux qui pensent que la rue fera partir Faure Gnassingbe du pouvoir se trompe" à laisser entendre Mr Trimua de l'Union pour la République sur une radio locale ce weekend.

Après avoir sorti un communiqué la semaine passé dans lequel il dénnoncait la circulation de la drogue parmis les manifestants au cours des marches de la coalition, le Colonel Yark, Ministre en charge de la sécurité est monté aux crénaux encore à la veille des trois jours de manifestations de cette semaine, dernière semaine de cette année 2017 pour mettre en garde ces individus qui ont pour ambition de créer des troubles au cours de ces marches. Pour le Ministre certains individus mal intentionné selon des sources sure ont pour ambitions de créer des troubles au cours de ces manifestations de cette semaine. Les forces de l'ordre selon le lui prendront toutes les dispositions pour dissuader ces derniers et aucune pitié ne leur seront accordé s'ils sont arrêté. La loi sera appliquée à ces mal intentionnées, a t-il faire savoir.

Les différents points de départ habituels des manifestations seront respecté pour chutter à la plage. La coalition appelle tous les togolais à sortir massivement pour exiger les différentes revendications qui ont été déposé sur la table du Président de la République depuis le 19 aoùt.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS