Depuis la semaine écoulée et suite à la sortie médiatique du gouvernement du 06 décembre  dans laquelle il invite l'opposition à une table de consultation sur la tenue du dialogue souhaité par les midiateurs de la crise au Togo, la coaltion des 14 réagit par tous les cannaux afin d'édifier l'opinion nationale et internationale. Pour elle le pouvoir fait partie intégrante de la crise actuelle au Togo et donc, ne serait habileté à appeler à une table de consultation par rapport au futur dialogue.

La douzième vague des volontaires a dit" Je m'engage" devant les autorités du programme de volontariat lancé par le gouvenement ce mercredi à Lomé. Ils sont 500 volontaires de jeunes femmes et jeunes hommes après un processus de sélection rigoureux à prêté serment au cours de la cérémonie présidée par Vitoire Tomegah Dogbe, Ministre du Développement à la base, de l'artisanat, de la jeunesse et de l'emploi des jeunes et en présence de ceetaines personnalités notamment la

Plusieurs localités du Togo ont été envahi par des manifestants à l'appel de la coalition ce samedi. A Lomé environ 900 milles manifestants sont sortie pour exiger le retour de la constitution de 1992 et le vote de la diaspora. La marche a débuté aux différents points de départ prévue pour chuter à la plage. Les leaders de la coalition se disent satisfaits de cette forte mobilisation qui reste une pression mise sur le régime cinquantenaire de Faure Gnassingbe.

"Aujourd'hui, toutes les conditions sont réunies pour permettre le démarrage du dialogue, et nous sommes convaincus, la confiance et la décrispation ne pourraient que s'affermir lorsque les acteurs politiques se retrouveront autour d'une table pour débattre des véritables projets et programmes politiques et aussi rechercher des solutions communes et viables au bon fonctionnement de notre démocratie" c'est par ces mots que  le gouvernement a tendu la main à la coalition des 14 partis pour un dialogue, condition Sinéquoine pour le retour de l'apaisement au Togo. Autrement dit,le gouvernement togolais se dit prêt pour dialoguer avec Tikpi Atchadam et ses amis de la coalition.

C'était des milliers de togolais qui étaient dans les rues ce samedi à l'appel de la coalition des 14. Une marche pacifique sans incident même si les comportements déploré de certains manifestants comme des menaces et injures envers ceux qui ne manifestent pas ont été une fois encore constaté. L'on pouvait croire que tout se terminera bien avec le retour des manifestants dans leur domicil respectif.

More Articles ...