Société
Typography

Six ans après la mise en oeuvre du Programme PNIASA, et après la mission des experts de la FAO et de l'ARAA, le gouvernement togolais avec l'appui des partenaires techniques et financiers a mit en place en 2016 le projet du Programme National d'Investissement agricole et sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PNIASAN), un programme qui a fait objet de pré validation dans les cinq régions économiques du Togo par les acteurs à la base du secteur agricole pour une adhésion au niveau national.

C'est dans le but de cadrer ce projet qu'il est soumit à étude et validation depuis ce lundi et ceux pour deux jours dans notre capitale. Dans la matinée de ce lundi s'est deroulée la cérémonie habituelle d'ouverture présidée par le Premier Ministre Sélom Klassou et en présence des membres du gouvernement et des partenaires techniques et financiers.

Le gouvernement togolais s'est engagé depuis 2015 avec l'appui  des partenaires techniques et financiers à élaborer un nouveau cadre de référence qui prend appui sur les acquis des projets et programme passés et qui ouvre des perspectives nouvelles pour le secteur agricol en lien avec les enjeux et defis , de l'ouverture des marchés de la croissance démographiques. Ce processus qui a connu une première phase sera bouclé par ce atelier de validation du plan stratégique du nouveau Programme National d'Investissement agricole et de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PNIASAN) durant ces deux jours de travaux.

Il s'agira pour les acteurs du monde agricole à la base, des représentants des acteurs impliqués dans le secteur agricole et personnes ressources notamment les representants des organisations des producteurs, des services publics en charge du secteur agricole, de la société civile, du secteur privé et des institutions de financement d'analyser la pertinence et l'opérationnalité des axes proposés, analyser la mise en oeuvre des différentes mesures proposées, examiner, amender et enrichir ce nouveau document et faire des propositions nouvelles à entreprendre puis procéder à la validation du programme de l'étude.

Rappelons que la mise en oeuvre du PNIASAN s'inscrit dans le cadre de la nouvelle politique agricole du Togo assortie d'un plan stratégique pour la transformation de l'agriculture à l'horizon 2030. Cette nouvelle politique vise à terme, une agriculture moderne, durable et à haute valeur ajoutée au service de la sécurité alimentaire nationale et régionale et d'une économie forte génératrice d'emploi décents et stables.

Les travaux de validation du PNIASAN prendront fin ce mardi 12 décembre.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS