Economie
Typography

La politique industrielle du Togo a pour ambition de transformer l’économie togolaise en une économie moderne, dynamique. Mais selon les récentes données de la CEDEAO, 80% des entreprises sont implantées à Lomé et 85% dans le secteur de l’industrie alimentaire comme la boisson, l’industrie de bois et ouvrage minière non métallique.

Ce jeudi sur le site de la foire Adjafi à Lomé, les organisateurs dudit évènement ont jugé bon de prendre attache avec les jeunes entrepreneurs pour échanger sur le thème : « agro-industrie, le secteur à fort potentiel économique dans notre sous-région ».

Pour le Secrétaire technique chargé de renforcement de capacités de conférence, M. Madjé Akué, ce forum est organisé pour promouvoir les chaînes de valeurs des métiers liés à l’agro-industrie et en même temps créer un cadre d’échanges de tous les acteurs étatiques, sociétés civiles, les producteurs, les réseaux des jeunes.

L’objectif, c’est de mener des réflexions sur les problématiques de l’heure que sont le modèle d’organisation, le défi lié à la qualité des produits issus de la transformation, le mécanisme de financement des filières porteuses.

« Par rapport au modèle d’organisation, nous avons sur le terrain, l’Etat qui s’organise à travers son projet de développement des Agropoles du Togo (PRODAD) qui organise les producteurs. Parallèlement au niveau de la société civile, il y a des structures à l’exemple de l’ETD qui fait la promotion des ESOP sur le terrain. Nous avons également remarqué qu’il y a des structures qui s’organisent pour développer des filières à l’instar de l’ananas, la tomate, le soja et également au niveau de l’élevage du poulet et poisson », a-t-il expliqué.

Le gouvernement togolais en élaborant la politique industrielle, veut résorber les difficultés du secteur et le redynamiser afin de relancer la croissance économique.

Pour finir, M. Ekué, a rappelé que la foire Adjafi est dans la promotion des jeunes entrepreneurs. Il a également précisé qu’au niveau du secteur de l’agro-industrie, il y a beaucoup d’opportunités et de choses à faire.

Bernadette A.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS