Education
Typography

Bien que la rentrée scolaire soit bouleversée comme c'est le cas au Togo il y a déjà quelques années, le Ministre de l'enseignement primaire et secondaire Mr Tchakpélé a respecté la coutume de chaque début de rentrée qui est celle de s'assurer de la reprise effective des cours dans certains établissements de la capitale.

La rentrée scolaire étant le début d'un cycle important dans la vie des apprenants, le Ministre a effectué cette tournée ce lundi pour s'assurée que les chefs d'établissement ont prit toutes les dispositions nécessaires pour que cette année scolaire débute bien pour tous les élèves.

Après avoir visité  le CEG Wuiti, le Collège Protestant d'Agbalépédo et le collège NDA, le Ministre s'est réjouis de la sérénité qui y règne et de la présence des enseignants ce premier jour de la rentré malgré la menace de la CSET de boycotter la rentrée scolaire 2017-2018.

Le Ministre a saisir cette occasion pour remercier les différents acteurs de l'éducation.

" Je voudrais remercier toute la communauté éducative, en premier lieu les parents d'élèves pour leur sacrifice. Je voudrais aussi remercier les Enseignants, qu'ils sachent que la nation a conscience du rôle de pilier majeure qu'ils jouent dans le système éducatif. Mais aussi leur demandé d'exécuter les cours dans le programme défini. Je les invite aussi à écouter l'apel que le gouvernement a lancé qui est celui du dialogue et  de la concertation pouvant résoudre la crise que traverse le système éducatif" à t-il laissé entendre.

Pour cette rentrée scolaire deux millions quatre cent treize milles élèves sont attendus dans le  général et quatre sept mille neuf cent pour la technique.

Il est à rappeler que depuis déjà quelques années le système éducatif au Togo est secoué par une crise dont les causes sont liées aux meilleures conditions de vie et travail des Enseignants. Bien que le gouvernement a mit en place une table de discussion pour plancher sur ces différentes préoccupations et dont le rapport à été remit au Chef du gouvernement le début de weekend passé, la CSET a décidé de boycotter la rentrée afin d'attirer l'attention du gouvernement sur leur revendication.

Tout porte à croire que cette crise qui dure depuis trop longtemps n'est pas prête à fini maintenant.

Narcisse Prince Agbodjan

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS