Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name *
Username *
Password *
Verify password *
Email *
Verify email *
Captcha *
Reload Captcha

Togo/Société: 06 filles sont victimes de viole par mois au Togo. Featured

Written by  Nov 29, 2018

Les violences sexuelles faites aux femmes restent un fait qui a toujours court en Afrique. Le Togo n'est pas épargné par ce phénomène qui émotionnellement détruit la femme et la porte un coup dure des fois à sa vie de couple et  voire plus la prive du mariage. Au Togo 06 filles sont victimes de ces violences sexuelles par mois selon le dernier rapport des organisations de la société civile de lutte pour les droits de la femme.

Plusieurs femmes choississent de rester dans le silence et subissent cette affliction ne sachant par que le Togo prévoit des textes juridiques qui punissent les coupables et protègent la femme. Plusieurs d'entre elles se réfugient dans le silence de peur d'être mal vu  par la société.

Pour faire savoir à l'opinion que les violences sexuelles sont toujours d'actualité au Togo et rappeler à la femme qu'elle doit agir en s'informant sur ce code et ce qu'il prévoit pour punir les auteurs, plusieurs organisations de la société civile de lutte pour les droits de la femme se sont réunies en une plateforme pour initier une campagne de 16 jours d'activisme afin de lutter contre les violences faites aux femmes.

Placé sous le thème "Ensemble contre les violences sexuelles au Togo" le but de cette campagne prévue se derouler sur 16 jours, est d'informer les femmes sur les textes juridiques mis en place par le gouvernement togolais pour protéger la femme contre toute sorte de violence, les amener à se les approprier et à sortir surtout de leur silence pour que l'impunité des coupables cesse.

"Nous avions choisi notre arme contre les violences sexuelles faites aux femmes parce que nous sommes alertés le plus souvent  par beaucoup de femmes sur ces cas. Les femmes ignorent qu'il y a un code et les instruments juridiques qui les protègent. Notre but est d'informer ces femmes sur ces instruments pour qu'elles ne restent plus dans le silence et ne se résignent plus quand elles sont victimes. C'est notre combat en initiant ces activités" a indiqué Mme HOUMAVO Ami, juriste spécialiste des droits de l'homme et membre de la plateforme.

Lancée officiellement ce mardi à Lomé la campagne s'animera par des causeries débats, des séances de travail avec la direction et le corps enseignant de certaines écoles sur les violences sexuelles, des journées portes ouvertes sur les centres d'écoute, des émissions radios synchronisées, des caravanes et une marche silencieuse contre les violences faites aux femmes.

Pour information, cette même initiative portant sur la sensibilisation des violences sexuelles faites aux femmes et sur l'existence des textes juridiques du Togo s'est effectuée au même moment à Vogan par la Ministre en charge de la promotion de la femme et des affaires sociales.

Narcisse Prince- AGBODJAN

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Calendrier

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31