March 19, 2019

Togo/Politique: Campagne contre les législatives : Les militants de la C14 résolus à ne pas céder à la repression du pouvoir. Featured

Written by  Dec 07, 2018

Comme dans un rodeo,ou une série policière la journée de ce jeudi 06 décembre marquant le début des 10 jours du programme de caravanes et de manifestations de rues de la coalition a été particulière.

C'est un tres impressionnant dispositif de forces de l’ordre et de securité qui a été mis en place à Akassimé autour du siège de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA), lieu de rassemblement des millitants de la C14. On pouvait aussi noter la présence de ces forces de l'ordre dans plusieurs endroits dans la ville.

Il va s' en dire que c'est la réponse du pouvoir suite à son interdiction des activités de la C14 qui n'a pas aussi fléchi en campant sur sa position de tenir son programme de contre campagne pour exiger l' arrêt du processus électoral.
Mais ce fort déployement des forces de l' ordre et de sécurité n'a pas découragé les militants des 14 partis politiques qui ont tenu à faire leur caravane dans les rues de la capitale.
C'est suite à cette sortie des militants et sympathisants de la C14 dans plusieurs endroits de Lomé que des gaz lacrymogènes ont crépité contre leur caravane.
Tout regroupement a été dispersé tout simplement.

Pour les responsables de la coalition, cette contre campagne a porté ses fruits. La caravane de la C14 a pu circuler dans la ville malgré l' impressionnant dispositif des forces de l'ordre mis en place.

La caravane a quitté le siège de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI), l’un des partis membres de cette coalition et a sillonné Adewui, la route de Kpalimé, le carrefour Y et GTA et plusieurs autres quartiers avant d'être disperser à coup de gaz lacrymogénes par les éléments du Général Yark Damehane.

Même les responsables de la coalition ont essuyé les coups de gaz lacrymogene tout comme les attroupements de jeunes regroupés au point de départ de la caravane aux environs de 17h .L'on a assisté à des courses poursuite. Des motos et quelques véhicules appartenant aux militants ont été tout simplement saisis.

Malgré cet acharnement du pouvoir contre la coalition,cette derniere se dit plus que déterminer.Elle ne compte pas baisser les bras.

« Nous sommes dans un processus de droit, conformément au code électoral. Nous sommes en campagne pour dire que nous ne sommes pas pour ces élections qui sont en train d’être organisées. Elles ne répondent pas aux recommandations de la feuille de route de la CEDEAO. Nous attendons que la CEDEAO se prononce », a fait savoir Mr Atsu Laurent vice-president de l'ADDI sur une radio locale.

Jean Pierre Fabre et ses alliés continuent leur manifestation ce vendredi. La journée de samedi s' annonce tres mouvementé avec la grande manifestation de rue prévue,une marche qui surêment va se heurter aux forces de l'ordre et de securité.
Va t-on vers des affrontements?
La CEDEAO semble abandonner les Togolais au sort du pouvoir rpt-Unir.

N.Prince- AGBODJAN

39 comments

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.