Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name *
Username *
Password *
Verify password *
Email *
Verify email *
Captcha *
Reload Captcha
August 17, 2018

TOGO / SÉCURITÉ ROUTIÈRE : 2840 cas d'accidents et 286 personnes tués par nos routes durant ce premier semestre au Togo Featured

Written by  Aug 04, 2018

Le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile,Général  Yark Damehane en compagnie de son collègue des transport Ninsao   Gnofam et du commissaire de l'Office Togolais des Recette Mr Kodjo Adedjé a dressé son bilan habituel sur l’état de la sécurité sur les  routes au Togo ce vendredi 03 août à son cabinet. Le rapport durant ce premier semestre de l’année 2018 est préocupant.Par rapport au second semestre de l’année 2017,le nombre de décès dûs aux accidents de circulation sur nos routes a connu une hausse.

Pour ce second semestre l'on dénote 286 morts accidentellement suite à 2840  accidents. 3.817 blessés plus ou moins gravement ont été enregistré par les services de sécurité.

Le bilan est lourd , cause des engins à deux roues selon le bilan. Ainsi 63% des victimes sont des motocyclistes. Ce constat porte à réflexion sur l'obtention du permis de conduire à deux roues comme préconisé par le gouvernement. La plupart des accidents sont dûs aux excès de vitesse, au manque d’entretien des véhicules et plus généralement au non respect du code de la route,indique le rapport.

Le ministre de la Sécurité et de la protection civile, Yark Damehane,a profité de l'occassion pour inviter les médias à plus de sensibilisation dans leur organe afin d'attirer l'attention des usagers de la route sur le danger que l'on cours en roulant à tombeau ouvert.

Le rapport a  également porté sur les braquages, les vols à mains armée, les enlèvements, les meurtres, les lynchages, les cambriolages et les assassinats. La hausse de la criminalité semble toujours inquiétante selon les propos du Ministre Yark.
" Ce qui nous rassure, c’est que le Togo occupe le 2e rang dans l’UEMOA en matière de sécurité des populations et de leurs biens" a t-il  laissé entendre

Le Ministre des transport Ninsao  Gnofam, quant à lui à invité les syndicats routiers à prendre leur responsabilité pour sensibiliser d'avantage les chauffeurs qui négligent des fois le code de la route. La lutte contre la violation du code de la  route  est une affaire de tous selon lui. Les accidents diminueront si chacun prend conscience de son rôle sur nos routes a t-il martelé
Cependant le mauvais état de nos routes reste aussi une cause des multiples accidents.

N.Prince-AGBODJAN

Last modified on Saturday, 04 August 2018 11:02

1 comment

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Calendrier

« August 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31