Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name *
Username *
Password *
Verify password *
Email *
Verify email *
Captcha *
Reload Captcha

Togo/Politique: Récomposition de la CENI, Le NET dénonce et prends acte. Le Dimanche 23 septembre 2018, les travaux du comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO avec les protagonistes de la crise Togolaises ont finalement arrêté la Comm Featured

Written by  Sep 27, 2018

Le Dimanche 23 septembre 2018, les travaux du comité de suivi de la feuille de route de la  CEDEAO avec les protagonistes de la crise Togolaises ont finalement arrêté la  Commission Electoral Nationale Indépendante (CENI) dans sa course  effrénée en décidant de commun accord une recomposition  de l'institution de Kodjona KADANGA qui sera effective avant le 30 Septembre 2018.

Suite à cette décision qui ramène la CENI au point de départ, le Nouvel Engagement Togolais (NET) de Gerry Taama  qui est représenté au sein  cette institution depuis sa mise en place en pleine crise dans le pays, devra donc quitter la CENI pour laisser entrer ses collègues de la C14.

 

L'information a été rendue publique par le truchement d'une conférence de presse par le parti ce lundi 25 septembre à Lomé.

Selon Gerry Komandéga Taama, au-delà du caractère contestable de cette recomposition qui viole les articles 12, 14 et 19 du code électoral, le NET prend acte de cette décision et ne la contestera pas cette décision si elle peut contribuer à l'apaisement et si elle peut permettre la suite du processus pouvant aboutir aux élections à la date du 20 décembre 2018.

 

Pour le NET, l'intérêt du peuple  est primordial que celui de quelques personnes.

« Pour nous le plus important aujourd’hui, c’est l’intérêt du pays. Dès lors qu’il y a de nouvelles personnes qui sont désignées, que ce soit à la CENI, dans les CELI et dans les CLC, nous sommes prêts à passer la main. Cela ne nous coûtera rien parce que ce n’est pas cela qui donne des sièges à l’Assemblée nationale, ni les conseillers municipaux », a fait savoir le leader du NET.

 

La sagesse dont a toujours fait preuve son parti est la raison qui la stimule  à prendre acte de cette recomposition de la CENI selon le président du NET

Car selon lui il aurait pu contester cette décision. 

 

"Aujourd’hui, il n’y a aucun intérêt à ajouter une autre crise à celle existante. L’important, c’est qu’on puisse avoir un processus électoral crédible pouvant faire asseoir la paix au Togo », a ajouté Gerry Taama.

 

Cependant,  le Nouvel Engagement Togolais dit rester ouvert à tout appel venant de ses frères  réunis dans la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise pour apporter sa contribution pour l'obtention de plusieurs sièges à l'hémicycle par l'opposition au lendemain du 20 septembre.

 

Pour rappel, les partis politiques comme le Parti démocratique pour le renouveau (PDR) et l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) se retrouvent dans la même situation que le NET à ce jour. L'une des absences majeures constaté à la CENI cette fois-ci est celle de  l’Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist OLYMPIO.

 

La question que l'on peut se poser à ce jour est si le train électoral a enfin démarré maintenant que toutes les forces politiques du pays sont représenté à la CENI?

Wait and see.

 

Narcisse Prince- AGBODJAN

Last modified on Thursday, 27 September 2018 16:01

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Calendrier

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31