Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name *
Username *
Password *
Verify password *
Email *
Verify email *
Captcha *
Reload Captcha

Togo/Politique: Fin du feuilleton autour du siege de la CENI.L'UFC et UNIR entendent raison,La C14 obtient enfin ses 8 membres. Featured

Written by  Nov 09, 2018

24H après le voyage de coalition des 14 partis politiques de l’opposition et la délégation du pouvoir de Faure Gnassigbe à Conakry, les choses semblent bougées à la Commission Electorale Nationale Indépendante(CENI).
La C14 vient d’avoir raison de l’Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio dans la querelle de siège à la CENI entre les deux partis.


 Le représentant de lUFC, Jean-Claude Atsou Homawo est demandé de libérer son siège de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).
Ce siège est désormais occupé par le représentant de l'Alliance Narionale pour le Changement(ANC) parti membre de la coalition, le nommé Francis Pédro qui était au coeur des hostilités à la CENI en 2015.

Cette décision recommandée par la CEDEAO vient d'être décidée par l’Assemblée Nationale ce jeudi après-midi en séance plénière.

Ce départ de l’UFC à la CENI remet les choses dans l'ordre portant sur la composition paritaire de l’institution qui organise et supervise les élections au Togo, conformément aux décisions sorties de la 2ème réunion du comité de suivi chargé de la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO.

Pour rappel c'etait le 23 septembre 2018  que les 02 protagonistes de la crise politique, à savoir le parti au pouvoir, l’Union pour la République (UNIR) et la coalition des 14 partis politiques doivent désigner librement leurs 08 représentants à la CENI.

 l’UFC présent longtemps à la CENI avait faire part de son refus de céder son siège à la coalition comme recommandé.  
Le parti du fils du premier président démocratiquement élu au Togo, bien qu'étant lié à l’action gouvernementale sur la base de l'accord suscité et fort d’une disposition incongrue de la loi portant statut de l’opposition, lui donne le droit de se réclamer de l’opposition malgré qu’il est au gouvernement.

Cette précision a été encore faite au cours d'une conferende de presse le 30 octobre par les responsables de ce parti politique. Ceux ci ont martelé qu’ils sont un parti d’opposition qui a sa place au sein de la CENI, n’en déplaise à ceux qui pensent le contraire.

Désormais, on peut assister à une recomposition paritaire de la CENI avec 08 membres pour le parti au pouvoir et 08 membres pour la coalition de l’opposition.
La grande question aujourd'hui est t-elle sûre si le processus sera recommencé comme l'on fait savoir les membres de la coalition sur les antennes de certaines radios locales?
Wait and see

Narcisse Prince AGBODJAN

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Calendrier

« November 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30