Togo/ Résolution de la crise à travers une transition politique. Nathaniel Olympio ne refuserait pas le poste de Premier Ministre.
Poster 10/07/2018 Heure 13:47 webmaster

Pour la résolution de crise au Togo, qui pour le poste de Premier Ministre de transition? Interrogé ce lundi dans un entretien mis en ligne par nos confrères de Icilomé, sur la personne ,la mieux indiquée pour le poste de Premier Ministre de transition du Togo au soir du dialogue inter togolais entre la coalition et le pouvoir et qui peut déboucher sur un gouvernement de transition,le président du parti des Togolais, Nathaniel Olympio n'a pas caché son envie de poser ses valises à la primature si l'opportunité lui était offerte.

Le leader du parti des Togolais et frère de Alberto Olympio a laissé entendre qu'il peut bien assumer cette fonction et qu’il a les compétences qu’il faut.

« Je pense que lorsqu’on pose toujours des questions en ces termes-là, c’est la meilleure manière de figer les choses dans l’évolution. Et au Togo, nous avons énormément de compétences capables d’assurer des fonctions de ce niveau. Que ce soit au sein de la Coalition, que ce soit au sein de la société civile, que ce soit au sein de la diaspora, les compétences n’en manquent pas et Nathaniel Olympio en fait partie bien entendu » s'est-il exprimé.

<> a t-il ajouté. Pour lui l'union de la coalition passe avant tout selon ses dires.

« La coalition des 14 doit rester unie pour se battre ensemble et obtenir la transition qui reste le mot d'ordre depuis sa création » a fait savoir Nathaniel Olympio.

Pour lui, l'heure n'est pas de chercher à savoir qui pourrait avoir cette costume au cas où la transition est réelle, il faut d'abord lutter pour l'avoir cette transition et après on verra.

« Nous ne pouvons pas commencer à parler, je ne dis pas qu’on ne réfléchit pas à cela, mais nous ne pouvons pas commencer à porter l’attention sur les questions de personne alors que les rôles que ces personnes sont amenées à jouer ne sont pas encore acquis. Il faut donc que nous ayons obtenu le principe de la transition, ensuite nous discuterons de cette question, parce que cette question concerne aussi nos adversaires politiques puisque la recherche de solutions doit se faire dans un cadre de discussions et il faut également que nos adversaires politiques se prononcent sur cette question » a t-il déclaré.

Rappelons que la question de l'armée républicaine a toujours été à l'ordre du jour de la coalition à chaque dialogue. Sur ce point Nathaniel Olympio est bien plus qu’exigeant. " Les discussions relèvent le cas des forces de sécurité qui doivent aussi se prononcer sur cette question de transition parce qu’on connait la réalité des forces sur le terrain et il faut tenir compte de tout cela" a t-il dit.

Il faut souligner que la coalition des 14 au delà de tout, n'a qu'une seule ambition, celle d’arriver à obtenir cette indispensable période de transition qui mettra fin à la crise togolaise qui affaiblit le pays.

N.Prince-AGBODJAN


Poster 10 juillet 2018


PUBLICITE